Evaluations génétiques

ISET

L’index de sélection totale (ISET) est l’objectif principal de sélection pour la race Holstein en Suisse. Introduit en 1999 sous le nom d’ISEL, il s’est progressivement établi comme la référence pour l’amélioration génétique dans notre pays. L’ISEL a été régulièrement adapté aux changements du marché pour permettre de sélectionner des vaches adaptées aux conditions de production du moment. En 2015 une adaptation majeure a été effectuée dans le cadre des évaluations génétiques communes entre la Fédération et swissherdbook. A cette occasion le nom a été modifié, passant d’ISEL à ISET. La sélection sur l’ISET doit permettre de faire évoluer la race dans la direction suivante.

Corrélation entre l’ISET et différents critères. Une valeur proche de 1 signifie une très forte amélioration génétique pour le critère concerné, lorsque la sélection est faite sur l’ISET. Une valeur proche de 0 signifie que le critère n’aura ni amélioration ni détérioration en sélection sur l’ISET.

La moyenne de l’ISET est de 1000 points. Les animaux au-delà de 1200 points font partie des 5 meilleurs % de la race.

Publication des valeurs d’élevage

Les valeurs d’élevage sont publiées uniquement pour les animaux Holstein. Les jeunes animaux ont des valeurs basées sur la valeur de leurs parents (VE Ascendance). Lorsque des informations sur la performance des vaches s’ajoutent, celles-ci obtiennent une valeur d’élevage propre. Pour les taureaux, les valeurs propres sont obtenues lorsqu’un assez grand nombre de filles fournit des performances. Pour les taureaux ayant un grand nombre de filles à l’étranger des valeurs d’élevage sont calculées et publiées par Interbull ; ces données ne contiennent en général pas d’animaux suisses.

Tableau 1. Labels de publication des valeurs d’élevage sans génomique

Label Type de valeur d’élevage
A Ascendance
CH Suisse, sur la base de la performance
IB Interbull

Lorsque les animaux sont génotypés, les valeurs génomiques sont ajoutées aux VE pour obtenir des « valeur d’élevage génomiques optimisées » (VEGO). Le code de ces valeurs dépend du type d’information des VE.

Code Type de valeur d’élevage
GA Ascendance
G Suisse, sur la base de la performance
GI Interbull

Critères

Les critères pour lesquels des valeurs d’élevage sont calculées sont répartis en 7 grands groupes :

  • Production
  • Conformation
  • Santé du pis
  • Longévité
  • Fertilité
  • Aptitude au vêlage
  • Aptitude au travail

La production donne une information sur la quantité de lait et de matière utile produite. On y retrouve donc les quantités de lait, matière grasse et protéine, ainsi que les teneurs des deux derniers éléments dans le lait. Tous ces éléments sont regroupés dans un index de production laitière (IPL) formé des pondérations ci-dessous. La moyenne de l’IPL est de 100, les animaux dans le 5% supérieur de la race ont un IPL de plus de 120 points.

Graphique circulaire avec les pondérations de l’IPL.

La conformation (ITP) donne une indication de l’apparence extérieure des animaux par rapport à un modèle idéal (True Type). Les détails de la mesure de la conformation peuvent être consultés dans l’information sur la DLC. Les valeurs d’élevage ITP sont exprimées comme l’IPL avec une moyenne à 100 et le 5% supérieur de la race se trouve au-delà de 120 points.

Les cinq autres groupes ne mesurent pas tant ce que les vaches produisent, mais plutôt les coûts liés à la production laitière. Tous ces caractères sont standardisés pour qu’une valeur de 100 soit la moyenne et une valeur supérieure ou égale à 120 représente le 5% supérieur des animaux. La définition des caractères est donnée dans le tableau 2. Les critères les plus importants (Santé du pis, longévité, fertilité, ainsi que la persistance – un critère de production) sont combinés dans l’indice IFF.

Tableau 2. Liste des critères fonctionnels

Groupe Caractère Mesure
Santé du pis Cellules Quantité de cellules somatiques dans le lait – signe de maladie
Longévité Durée d’utilisation Durée entre le premier vêlage et la sortie du troupeau
Fertilité NRR filles (vaches et génisses) Taux de non-retour (pas d’insémination) dans les 56 jours qui suivent la 1re insémination
Intervalle IA1-IAF (vaches et génisses) Durée entre la 1re insémination et l’insémination fécondante
Intervalle V-IA1 Durée entre le vêlage et la 1re insémination
Aptitude au vêlage Vêlage direct Facilité de naître des veaux
Vêlage filles Facilité des vaches de donner naissance à un veau
Aptitude au travail Vitesse de traite Rapidité de la traite selon un questionnaire donné aux éleveurs
Tempérament Tempérament des animaux selon un questionnaire donné aux éleveurs